Que sont-ils, à quoi servent-ils et comment fonctionnent les Firewalls ?

Les pare-feu ou pare-feux sont un outil créé lorsque le boom d’Internet a commencé dans le monde entier, vers les années 80. Généralement, lorsque les pirates ont remarqué que, via ces réseaux, ils pouvaient accéder aux informations personnelles d’autres utilisateurs.

Il est considéré comme l’une des premières mesures de sécurité qui existait pour les ordinateurs, qui peut être installé via le matériel ou le logiciel.

Pour éviter les violations de la vie privée des utilisateurs, différents développeurs ont été chargés de former cette barrière qui filtre le contenu numérique qui est transmis via le réseau informatique.

Si vous voulez savoir en profondeur comment cet outil fonctionne et est configuré, continuez à lire cet article pour y parvenir.

Pare-feu ou pare-feu, première barrière de sécurité d’un ordinateur

Les pare-feu sont des dispositifs qui sont responsables de gérer et filtrer le trafic des applications qui entrent et sortent du réseau qui connecte deux ou plusieurs ordinateurs.

Son principe consiste en une série de règles ou de critères qui déterminent si l’accès peut être envoyé ou reçu, en même temps que d’autres accès autorisés sont exécutés à l’intérieur de l’ordinateur. Ces règles peuvent être considérées comme celles établies par défaut par le logiciel ou le matériel, ou être configurées à l’usage et à la convenance de votre équipement.

la première barrière de sécurité d'un ordinateur

De même, ils peuvent varier et être mis à jour dans le temps, afin de rester à jour et se protéger des nouveaux types d’attaques transmises sur Internet.

En ce qui concerne la protection, cet outil n’est pas en mesure d’éliminer les logiciels malveillants qui tentent d’entrer dans l’ordinateur. Au contraire, il ne trouvera qu’un moyen de bloquer son entrée. Pour cette raison, il est recommandé que la sécurité informatique ne se limite pas à cette seule barrière. Mais laisse faire combiné avec d’autres types de logiciels conçus pour le système d’exploitation.

Comment fonctionnent les pare-feux ou pare-feu ?

Il est généralement situé au point de jonction entre deux réseaux ou ordinateurs, et est chargé de protéger les informations transmises via le routeur. Soit en autorisant ou en bloquant le trafic. Configurer automatiquement un filtre qui est destiné à identifier différents types de données à long terme.

Comme mentionné au début, cette barrière de protection peut être classée comme matérielle ou logicielle. Selon le type d’application qui est placé sur l’ordinateur.

Un pare-feu physique C’est celui qui vient dans les produits, ou dans le routeur qui se charge de générer le réseau de connexion de votre équipement. Ces gars sont recommandé pour les réseaux d’entreprise, puisque le pare-feu se situe entre l’accès Internet et le commutateur de connexion. De cette manière, chaque ordinateur connecté à ce réseau sera protégé.

exécuter des pare-feu ou un pare-feu

D’un autre côté, le pare-feu en tant que programme est recommandé pour les réseaux domestiques, protégeant uniquement l’ordinateur sur lequel il est installé. Il existe actuellement différents types de serveurs en ligne tels que iWeb. Qui sont chargés de servir de pare-feu ou de pare-feu directement dans le navigateur.

Un exemple de ceci est Surveilleur. Une entreprise qui offre ce type de service en créant et distribuant un pare-feu de type matériel disponible pour les réseaux domestiques et professionnels.

Vous souhaitez configurer votre pare-feu ? C’est très simple!

De la même manière qu’il a été décrit au point précédent. Les configurations d’un pare-feu ou d’un pare-feu sont mises à jour au fur et à mesure que de nouveaux types de données malveillantes sont générées. Cependant, ces paramètres de défense peuvent être gérés manuellement via paramètres du système d’exploitation.

Parmi les modifications qui peuvent être apportées, il y a la possibilité de limiter l’accès à différents serveurs sur un réseau. Au cas où ils seraient considérés comme suspects. De même, vous pouvez modifier le filtre de paquets numériques, déterminer le nombre de connexions établies via un réseau, entre autres.

En un mot, le défense du trafic d’informations qui transmet votre équipe est assuré par cet accessoire simple (mais merveilleux) qui est là pour rester.